relaxer


relaxer

1. relaxer [ r(ə)lakse ] v. tr. <conjug. : 1>
• h. XIIe « pardonner »; lat. relaxare
1 (v. 1320) Dr. Reconnaître (un prévenu) non coupable. « Les inculpés sont traduits devant le commissaire [...] qui peut les relaxer, s'il y a erreur » (Balzac).
Abusivt Remettre en liberté. relâcher.
2(XVIe ) Méd. Vx Relâcher, détendre (les muscles).
⊗ CONTR. Écrouer. 1. Contracter. relaxer 2. relaxer [ r(ə)lakse ] v. tr. <conjug. : 1>
• mil. XXe; de l'angl. to relax « se détendre »
1SE RELAXERv. pron. Se détendre (physiquement et mentalement); se défaire d'un état de tension nerveuse. se décontracter, se délasser. Du calme, relaxez-vous !
2 V. tr. Détendre, faire se détendre (qqn). Ce bain m'a relaxé. 1. reposer.

relaxer verbe transitif (latin relaxare, relâcher) Juger un prévenu non coupable. ● relaxer (homonymes) verbe transitif (latin relaxare, relâcher)relaxer (synonymes) verbe transitif (latin relaxare, relâcher) Juger un prévenu non coupable.
Synonymes :
- élargir
- libérer
- relâcher
relaxer verbe transitif (anglais to relax, détendre) Détendre quelqu'un physiquement ou moralement : Un bon bain te relaxera.relaxer (homonymes) verbe transitif (anglais to relax, détendre)relaxer (synonymes) verbe transitif (anglais to relax, détendre) Détendre quelqu'un physiquement ou moralement
Synonymes :
- décontracter
- détendre

relaxer
v. tr. DR Remettre en liberté (un prévenu reconnu non coupable).
————————
relaxer
v. tr. MED Mettre en état de relaxation.
|| v. Pron. Se reposer, se détendre.

I.
⇒RELAXER1, verbe trans.
A. — DR. PÉNAL. Remettre en liberté. Synon. élargir, libérer, relâcher; anton. écrouer. Relaxer un inculpé, un prévenu, un prisonnier. Les charges pesèrent d'abord sur un ouvrier du port, ivrogne et débauché (...). Mais, reconnu innocent après un long interrogatoire, il fut relaxé (A. FRANCE, Jocaste, 1879, p. 133).
Part. passé en empl. adj. Les condamnés relaxés ne savaient à quoi employer leur vie, les Jacobins désœuvrés à quoi amuser leurs jours (CHATEAUBR., Mém., t. 2, 1848, p. 322).
B. — MÉD. Mettre en état de relaxation. Relaxer ses muscles (Lar. Lang. fr.).
Part. passé en empl. adj. Muscles relaxés. ,,Qui ont perdu de leur tension naturelle`` (Ac.).
Prononc. et Orth.:[], (il) relaxe [-laks]. Ac. 1762: ré-; dep. 1798: re-. Étymol. et Hist. 1. Fin XIIe s. « pardonner, remettre (les péchés) » (Trad. Dialogus anime conquerentis et rationis consolantis, ms. Bibl. Epinal n ° 58, éd. F. Bonnardot ds Romania t. 5, p. 303); 2. 1338 « libérer, acquitter » (Charte S. Lambert, n ° 619, A. Liège ds GDF. Compl.); 1466 « remettre en liberté » (Lettres de Louis XI, éd. J. Vaesen, t. 3, p. 41); 3. 1555 méd. « faire se relâcher, décontracter » (VIDIUS, Anc. et renommés auteurs de la méd., 45 et 890 ds Fonds BARBIER). Empr. au lat. relaxare « desserrer, relâcher ». Bbg. RAYMONDIS (L. M.), LE GUERN (M.). Le Lang. de la just. pénale. Paris, 1976, pp. 133-134.
II.
⇒RELAXER2 (SE), verbe pronom.
PSYCHOL. Se détendre, se reposer en se détendant. Relaxez-vous. L'une des meilleures « postures » pour se relaxer consiste à s'allonger sur le dos, tout simplement, de préférence sur un tapis ou une moquette, et à rester étendu pendant une dizaine de minutes (...) décontractant chaque muscle (A. ROLLAT, Guide des méd. parallèles, 1973, p. 213).
Part. passé en empl. adj. Notons surtout que dans l'ambiance détendue, relaxée des vacances, loin des tracas quotidiens, on écoute de meilleure humeur et on fait davantage attention (WEINAND, Public. radioph., 1964, p. 6).
Prononc.:[], (il se) relaxe [-laks]. Étymol. et Hist. 1957 (AYMÉ, Mouche, p. 37); 1961 relaxant, adj. (J. DELAY, Introd. à la méd. psychosomatique, p. 68 ds ROB. Suppl. 1970); 1972 adj. et subst. (Méd. Biol. t. 3 1972). De relaxer1, prob. d'apr. l'angl. de même orig. to relax qui, à partir du sens de « se relâcher, devenir moins tendu », a signifié « relâcher son attention, se déconcentrer, se détendre » (v. NED) d'où « se décontracter, retrouver le calme, la sérénité » (1935 ds NED Suppl.2).

1. relaxer [ʀ(ə)lakse] v. tr.
ÉTYM. XVe; attestation isolée, XIIe, « pardonner »; « remettre à plus tard », v. 1360; lat. relaxare « desserrer, relâcher ». → aussi Relâcher.
1 Dr. Remettre en liberté. Élargir, libérer, relâcher; 1. relaxe. || Relaxer un prisonnier.
1 (…) les inculpés sont traduits par-devant le commissaire de police, qui procède à un commencement d'instruction et qui peut les relaxer, s'il y a erreur (…)
Balzac, Splendeurs et Misères des courtisanes, Pl., t. V, p. 919.
2 Mais, reconnu innocent après un long interrogatoire, il fut relaxé.
France, Jocaste, XII, in Œ., t. II, p. 112.
2 (XVIe, Paré). Mod. Vx. Relâcher, détendre (les muscles). || Friction qui relaxe.P. p. || « Muscles relaxés » (Académie).
CONTR. (Du 1.) Arrêter, condamner, écrouer. — (Du 2.) Contracter (se), rétracter (se).
DÉR. Relaxant, 1. relaxe. — (Du lat. relaxatio) Relaxation.
HOM. 2. Relaxer (se).
————————
2. relaxer (se) [ʀ(ə)lakse] v. pron. et tr.
ÉTYM. Mil. XXe; angl. to relax « détendre l'esprit », de même orig. que relâcher.
1 V. pron. || Se relaxer : se détendre (physiquement et mentalement), se défaire d'un état de tension nerveuse. Décontracter (se), délasser (se).Didact. Se mettre, se tenir en état de relaxation. 2. Relaxation. || Apprendre à se relaxer.
REM. Un emploi intransitif a existé, avant que l'usage ait fixé la forme pronominale : || « J'ai connu des Américains qui “relaxaient” en se crispant d'une volonté tendue de relaxation ! » (Siegfried, Surmenage, relaxation, vacances, in le Figaro, 2 juil. 1957).
0 Roger devait venir à neuf heures; il en était sept; elle avait tout le temps. Le temps de s'allonger sur son lit, les yeux fermés, de ne penser à rien. De se détendre. De se relaxer. Mais à quoi pensait-elle de si passionnant, de si exténuant dans la journée pour devoir s'en reposer le soir ? Et cette nonchalance inquiète qui la menait d'une pièce à l'autre, d'une fenêtre à l'autre, elle la reconnaissait bien. C'était celle de son enfance, les jours de pluie.
F. Sagan, Aimez-vous Brahms ?, 1939, p. 10.
2 (Non réfléchi; 1969, in Gilbert). Détendre, faire se détendre (qqn). || Ce spectacle, ce film m'a relaxé.
DÉR. Relaxant (II.).V. aussi 2. Relaxation.
HOM. 1. Relaxer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • relaxer — [ri lak′sər] n. 1. one that relaxes 2. a chemical solution that loosens the curls of tightly curled hair * * * re·lax·er (rĭ lăkʹsər) n. One that relaxes, as a chemical solution used on tightly curled hair to soften or loosen the curls. * * * …   Universalium

  • relaxer — [ri lak′sər] n. 1. one that relaxes 2. a chemical solution that loosens the curls of tightly curled hair …   English World dictionary

  • Relaxer — A relaxer is a type of lotion or cream generally used by people with afro textured hair, which makes hair less curly and also easier to straighten by chemically relaxing the natural curls. The active agent is usually a strong alkali, although… …   Wikipedia

  • relaxer — (re la ksé) v. a. 1°   Terme de médecine. Synonyme aujourd hui inusité de relâcher, rendre moins tendu. Des muscles relaxés. 2°   Terme de palais. Remettre en liberté. •   Que tu es cruelle à ceux que tu enfermes, et que tu ne relaxeras jamais ! …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • relaxer — noun Any agent that produces relaxation. Music is a good relaxer. See Also: relaxant, relaxation …   Wiktionary

  • relaxer — vt. (un prévenu) => Relâcher. A1) relaxer (ses muscles) => Défatiguer, Détendre, Relâcher …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • relaxer — noun any agent that produces relaxation music is a good relaxer • Derivationally related forms: ↑relax • Hypernyms: ↑agent …   Useful english dictionary

  • relaxer — noun see relax …   New Collegiate Dictionary

  • RELAXER — v. a. T. de Jurispr. Il se dit en parlant D un prisonnier qu on remet en liberté. RELAXÉ, ÉE. participe, Il se dit, en Chirurgie, Des muscles, des nerfs, des tendons, qui ont perdu de leur tension naturelle. Muscles relaxés …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • RELAXER — v. tr. T. de Jurisprudence Il se dit en parlant d’un Prisonnier qu’on remet en liberté. Le participe passé RELAXÉ se dit, en termes de Médecine, des Muscles, des tendons qui ont perdu de leur tension naturelle. Muscles relaxés …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.